Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.
 

Dispensaire Bioclimatique

 

La construction dispensaire qui avait commencé durant l'été 2009 dans la Tarap est sur le point d'être finaliser en cette fin année 2010. Comme l'école construite en 2006, ce batiment solaire a été conçu par l'architete suisse Paul Mirmont. Une grande verrière côté sud récupère la chaleur du soleil dans la journée pour la restituer le soir aux chambres et salles de consultation.

Serres Familiales.

Un modèle de serre repris par les villageois. La construction de 100 serres familiales a commencé au printemps 2009 : Action Dolpo a financé le matériel, les villageois ont assuré la construction du bati en pierre de leur propre serre. A eux les légumes frais !

P9270469 serre

 En 2008, construction d'une 2ème coopérative à Tokkyu, plus haut dans la vallée. En 2008 également, déménagement pour un batiment plus spacieux et équipement de la résidence de Kathmandu accueillant 32 jeunes du collège à l'université Depuis 2007, allongement de la prise en charge des enfants dans la Tarap jusqu'au milieu du collège, leur permettant d'étudier 2 années supplémentaires dans leur vallée.

child

 

 msgvertical

 

Aide aux Villageois

 

L'Association a opté pour un parrainage solidaire, ce qui signifie que l'argent des dons est utilisé à des réalisations utiles à l'ensemble des villageois. Ceci est particulièrement nécessaire dans des contrées où la survie dépend souvent des conditions climatiques et de l'importance des récoltes. Les projets sont définis avec les habitants réunis en assemblée de village et validés par le conseil d'administration d'ACTION DOLPO en France.

En dehors des projets liés à l'éducation et à la santé, qui mobilisent l'essentiel de l'énergie et des ressources de l'association, ont aussi été développés une coopérative, un camping pour les trekkers, des serres familiales,... Une aide est également apportée ponctuellement aux familles particulièrement démunies.

En plus des enseignements communs à toutes les écoles népalaises, comprenant le népali et l'anglais, les enfants reçoivent aussi des cours de tibétain, danses, peinture et chants traditionnels.

6-groupe ecoliers

Les buts devant le constat de pénurie endémique au Dolpo - les cultures locales ne couvrent que 60% des besoins des villageois - à l'origine d'une mortalité infantile importante, une association s'est constituée, soutenue par le Club Alpin Français Ile-de-France, pour mener à bien un projet d'aide.
ACTION DOLPO avance avec prudence dans des actions qui s'adressent à une culture hier encore préservée, aujourd'hui fragilisée par l'ouverture de la région aux trekkers